Séminaire à la fondation des Treilles

Jeux d’ombres et de lumières autour de la notion de sédimentation des micro organismes formant le calcaire : composant principal du Blanc de Meudon.

Formant montagne, je propose de réunir les scientifiques spécialistes des constructions marines et, munie d’une torche, de tracer leur contour sur un mur.

A la manière de Dibutade, les contours des ombres sont d’abord tracés de nuit puis remplis avec des formes de diatomées et coccolithes au moyen du blanc de Meudon pendant la journée.

Matériel : Blanc de Meudon, pinceaux, craies blanches et lampe torche

 

Share